L’hypnose spirituelle de régression


Qu'est-ce que l'hypnose spirituelle ?

Commençons par définir l’hypnose pour l’appréhender simplement : c’est un « état modifié de conscience qui permet au sujet d’être réceptif aux suggestions et aux expériences vécues ». C’est un état naturel, entre sommeil et éveil, dont nous faisons l’expérience au quotidien : lorsque nous « décrochons » et laissons notre esprit vagabonder, ou quand nous sommes « dans la lune »… C’est le même état que celui dans lequel nous sommes juste au réveil ou juste avant de nous endormir. Et puisque cet état est naturel, il est normalement suivi d’un retour à l’état d’éveil ordinaire. 

L’état d’hypnose permet à notre inconscient de prendre le dessus sur le conscient. A la différence de l’hypnose classique - qui explore les mémoires inconscientes de la vie présente -, l’hypnose spirituelle conduit le sujet au cœur de son essence véritable : l’Ame.

En hypnose spirituelle, nous travaillons avec la « conscience supérieure », cette « mémoire » qui sait tout de nous. Elle nous permet d’accéder à ce qui est bon et utile pour nous. Elle nous aide à peaufiner notre personnalité, à devenir, à prendre conscience. Le but de cette existence est de nous améliorer jour après jour. Il faut nous reconnecter à nous-mêmes, redécouvrir ce que nous sommes, ce dont nous sommes capables. Il faut réapprendre à nous faire confiance et apprendre à développer notre potentiel.

Sachez qu’on ne subit pas une séance d’hypnose : on y participe et on permet à certains phénomènes de se produire. Personne ne peut vous mettre en état d’hypnose contre votre gré. Vous ne révèlerez aucun secret intime. Vous êtes tout à fait conscient de ce qui se passe autour de vous. Vous êtes toujours dans le contrôle.

Des spectacles d’hypnose ou des films ont pu faire croire à certains que l’hypnotiseur peut faire faire à une personne des choses qu’elle ne ferait pas normalement. Or, cela est faux, car si une personne entendait une suggestion qui va à l’encontre de ses valeurs ou de ses croyances, elle sortirait aussitôt de l’état d’hypnose.

L’hypnose vous amène dans un état de profonde relaxation du corps et de l’esprit. Mais vous ne dormez pas, de sorte que vous pouvez entendre tout ce qui est dit. De plus, vous vous souviendrez clairement de tout ce qui a été dit par vous et le thérapeute.

Vous êtes présent, conscient et vous assistez en toute sécurité à ce qui se passe en vous. Une partie de vous agit, l’autre observe. Vous êtes à la fois acteur et observateur. Votre être profond vous guide pour que la séance vous apporte les plus grands bénéfices. Vous ne répondrez aux suggestions que si elles sont en accord avec vos croyances, vos convictions, votre moi profond. C’est une expérience choisie au préalable qui vous permet de vivre des choses nouvelles et d’évoluer.

Notre inconscient a gardé en mémoire toutes nos vies antérieures, ainsi que ce qui se passe entre les vies. Dans l’état de conscience éveillée habituel, nous n’avons pas accès à ces souvenirs, mais en état d’hypnose, on peut y accéder en toute sécurité. Chacun peut effectuer cette démarche même s’il ne croit pas à la réalité de ces vies antérieures. Peu importent les croyances : lorsque les objectifs d’une session d’hypnose sont clairement définis au départ, l’état d’hypnose permet normalement l’émergence de mémoires qui amènent le sujet à obtenir des réponses en lien direct avec sa vie présente.

L’hypnose spirituelle de régression s’appuie sur le principe que l’être humain est d’abord un être spirituel incarné dans un corps qui vit des expériences terrestres multiples, plutôt qu’un être terrestre qui vit des expériences spirituelles. Il vit ces expériences sur Terre pour évoluer, apprendre graduellement à unir l’esprit et la matière. Chaque vie nous présente une occasion de grandir, de comprendre ses expériences sans jugement, ni culpabilité, et d’en tirer leçons ou apprentissages. L’hypnose spirituelle repose sur la notion fondamentale suivante : chaque individu est une âme qui s’est incarnée pour faire des apprentissages sur Terre, et qui a une mission de Vie. Elle vient sur Terre pour s’améliorer de vie en vie.

Nous avons choisi notre incarnation avant notre naissance. Cette vie matérielle est une mission que nous avons choisie et qu’il faut assumer. Quelles que soient les difficultés ou les épreuves que l’on traverse, nous les avons choisies pour l’enseignement qu’elles nous apporteraient, pour l’enrichissement de notre conscience. Les raisons pour lesquelles nous nous incarnons permettent d’évoluer. Ce que nous sommes est exactement ce que nous avons choisi et ce dont nous avons besoin pour accomplir notre mission ici-bas. On ne vit pas que des choses agréables mais cela nous sert, ce sont des leçons qui nous font avancer. Le but est de développer l’esprit et d’atteindre le bonheur. Il y a là une vraie leçon à tirer sur le but de notre incarnation et sur la nécessité de développer notre âme et notre esprit à travers l’expérience du corps. Nous sommes venus au monde en conscience pour nous réaliser et accomplir ce que nous avions prévu. Les douleurs, les souffrances, les épreuves sont toujours des choix motivés par des nécessités d’évolution. Ce ne sont ni des injustices, ni des punitions que l’on subit, mais des moteurs pour nous faire avancer, nous inciter à évoluer, nous faire grandir, nous aider à mieux nous connaître et à nous transcender.

L’hypnothérapie démontre depuis longtemps qu’il est possible d’accéder à des mémoires enfouies pour renforcer des aspects positifs de soi. Le travail que l’on entreprend en hypnose spirituelle permet de libérer certains blocages, d’accéder à certaines informations, de faire monter à la surface nos plus profondes aspirations, de nous indiquer notre chemin de vie. Il nous fait comprendre les apprentissages que nous sommes venus faire sur Terre, nous éclaire sur le sens de notre incarnation et nous indique le chemin à parcourir pour avancer et évoluer. C’est une démarche sérieuse et sincère qui ne peut répondre à une simple curiosité : il s’agit de vouloir vraiment s’améliorer, progresser, apprendre et évoluer.

En état d’hypnose, nous n’appréhendons pas la réalité comme en état de veille, nos perceptions sont modifiées. De fait, nous sommes alors plus à l’écoute de nous-mêmes et notre esprit lui-même fonctionne différemment.

Il peut arriver qu’avec une séance d’hypnose, vous n’ayez pas l’impression de vivre une expérience significative ; cela n’a rien d’anormal. Il faut simplement entraîner son esprit à faire de nouvelles connexions, un peu comme un sportif, afin d’atteindre des états plus profonds (lesquels ne sont pas pour autant des gages de qualité). Des séances, en apparence superficielles, peuvent donner des résultats thérapeutiques surprenants ; et l’inverse est aussi possible. On peut comparer le travail psychologique à la natation : on nage aussi bien dans le petit bassin que dans le grand. Que la transe soit légère ou profonde n’affecte en rien la qualité de la séance.

Comme le disait Albert Einstein : « Je n'enseigne rien à mes élèves, j'essaie simplement de créer les conditions dans lesquelles ils peuvent apprendre ». Après avoir mis en place les conditions les plus favorables à votre démarche, mon rôle est de vous guider pour vous permettre d’accéder aux informations qui vous sont nécessaires pour avancer sur votre chemin de vie et vous permettre de vous réaliser en toute conscience. Lâcher prise et bâtir ce dialogue avec son âme est le chemin qui permet de se relier à soi, d’être en adéquation avec cette petite voix intérieure.

L’hypnose spirituelle permet de savoir comment utiliser aujourd’hui cet héritage de nos vies antérieures. Elle nous propose d’explorer notre âme pour récupérer des informations nécessaires ou utiles dans notre quotidien, auxquelles l’esprit conscient n’a généralement plus accès. C’est un temps fort pour mieux intégrer son chemin de vie ou être en connexion avec ceux qui nous soutiennent par-delà les frontières du visible. Elle nous donne des clés pour mieux avancer ici et maintenant. Elle permet une prise de conscience de la survivance de l’âme et de nos mémoires enfouies. C’est une invitation à plus de tolérance et de compassion envers soi-même et envers autrui, car il n’y a aucun jugement.


« Faites confiance au processus de la vie..., c’est toujours le bon moment et il n’y a pas de hasard ;

Croyez que chaque expérience..., sans exception, est une occasion de démontrer votre maîtrise de la vie ;

Croyez que votre vie reflète votre quête en vue de connaître... vos extrêmes afin de trouver votre équilibre ;

Croyez vraiment que votre essence vitale est éternelle et que votre corps peut aussi faire l’expérience de l’éternité » 

(Gregg Braden).