A qui s'adressent les soins énergétiques ?

A qui s'adressent les soins énergétiques ?


Les soins énergétiques (magnétisme, Reiki ou soins esséniens) s'adressent à toutes et à tous, quels que soient l'âge, la culture, l'appartenance politique, sociale ou religieuse. Il n’y a pas besoin d’avoir de prédispositions particulières pour bénéficier d'un soin énergétique. Le fait de recevoir de l'énergie est un acte aussi naturel que de digérer les aliments. Tous les êtres vivants peuvent en bénéficier. Ni la foi en son efficacité, ni la concentration sur le processus ne sont nécessaires. Chacun est apte à recevoir et à bénéficier de cette l’énergie. Elle est destinée à toute personne désirant évoluer dans le processus d'auto-guérison et le développement personnel.

Il existe certains profils que le thérapeute énergéticien rencontre : les personnes atteintes de douleurs ou maladies chroniques que la médecine ne peut pas soulager, celles qui prennent conscience de problèmes dans leur vie et qui cherchent à les résoudre, celles qui n’ont pas spécialement de problèmes et qui sont dans une démarche spirituelle, les personnes désireuses d’aider les autres ou leurs proches, sur les plans physique, émotionnel ou mental, les femmes enceintes, les personnes âgées, les enfants et les adolescents…

Si certaines personnes réagissent rapidement à une séance d'énergétique, d'autres le font plus lentement. Il n'y a pas de règles mais, comme pour toutes les thérapies, la régularité des traitements est essentielle. On peut dire qu'il se passe toujours quelque chose pendant une séance d'énergétique. Les effets ne se font pas forcément ressentir immédiatement et peuvent apparaître après quelques jours. Le patient ne doit pas se limiter à quelques séances, il doit continuer à consulter un médecin spécialisé. En énergétique, je ne pose pas de diagnostic. En aucun cas, le patient ne doit abandonner son traitement, ni les visites chez son médecin traitant.


« Ce qui est derrière ou devant nous représente bien peu de choses comparativement à ce qui est en nous ».

(Ralph Waldo Emerson)